La conjonction Mars-Jupiter du 20 mars 2020 et le vote des pleins pouvoirs au Maréchal Macron.

La conjonction du 20 mars 2020 de très grande importance marquera une date majeur dans l’histoire du monde. J’en suis presque sûr. Abordons seulement ses effets sur la France.

carte du ciel du 20 mars 2020, 12 h 30.

La conjonction du 20 mars 2020, pour Paris a lieu en Capricorne et en maison VII. Il est encore difficile de répondre sur ce qu’elle implique dans les événements actuels. Nous savons juste qu’elle semble devoir marqué le début d’un processus révolutionnaire.

Le gouvernement dépose un projet de loi le 18 mars 2020 devant le Sénat. Il a pour objet de créer un inquiétant état d’urgence sanitaire, de reporter le deuxième tour des élections municipales et de suspendre la saisine du Conseil constitutionnel par les citoyens (les fameuses QPC question prioritaire de constitutionnalité).

Le 19 mars 2020, le Sénat a adopté le texte avec 252 voix contre 2 (M. Pierre Charon et Mme Florence Lassarade du groupe Les Républicains).

Nombre de votants :344
Suffrages exprimés :254
Pour :252
Contre :2

L’Assemblée nationale adopta le texte le 21 mars 2020 par 510 voix (dont Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan) contre 37 (Jean-Luc Mélenchon et Jean Lasalle).

Nombre de votants : 575

Nombre de suffrages exprimés : 547

Majorité absolue : 274

Pour l’adoption : 510

Contre : 37

En raison des divergences entre le texte adopté par le Sénat et celui de l’Assemblée nationale, une Commission mixte paritaire se réunit pour établir un texte commun. Le nouveau texte est adopté dans la journée par les deux chambres le 22 mars 2020.

http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15t0414_texte-adopte-provisoire.pdf

Nous devons donc nous attendre dans les prochaines heures à une proclamation de l’état d’urgence sanitaire pour deux mois. C’est une évolution du régime de Macron très inquiétante, surtout lorsqu’on connaît son comportement lors de la crise des gilets jaunes. C’est sans doute la mort de la Cinquième République.

Rappelons que ce que disait Nostradamus dans sa lettre en Henri Second.

« Jusqu’à ce que naisse d’un rameau de la stérile de long temps, qui délivrera le peuple de l’univers de cette servilité bénignes et volontaires, soit remettant à la protection de Mars spoliant Jupiter de tous ses honneurs et dignités, pour cité libre, constituée et assise dans un autre exiguë Mésopotamie, » (Nostradamus, épître Henri, passage 56).

Le prophète provençal parle de “servilité bénignes et volontaire”. Avec le confinement accepté par la population sans trop de vague, nous comprenons bien le sens du mot “volontaire”. C’est une forme de “servilité” pour l’instant sans conséquence (“bénignes”).

“Mars”, c’est la planète impliquée dans la conjonction, mais également le mois de l’année où elle aura lieu.

“Jupiter”, c’est l’autre astre concerné par la conjonction, mais également le surnom de Macron.

Résultat de recherche d'images pour "maréchal macron"