La révolution solaire d’Emmanuel Macron pour l’année 2019.

La révolution solaire permet de connaître le destin d’un homme pour l’année. Il m’a semblé intéressant de produire celle du président afin de comprendre l’éventuelle évolution de la crise des gilets jaunes. La carte du ciel montre effectivement une grave crise politique très défavorable au chef de l’Etat.

La carte du ciel est celle du 21 décembre 2018 à 23 h 08 au château de Chambord.

Ascendant (objectif de l’année) :

En Vierge :

L’intéressé subi des critiques.

En maison VII de naissance (début de l’année) :

Position importante, comme pour toutes les maisons angulaires.

Les autres posséderont une part du destin du natif, le principal événement de l’année arrivant par le canal d’autrui. C’est la pensée et ses actes politique qui font réagir les gens (présence de Jupiter et de Mercure en conjonction).

En maison VIII de naissance (milieu et fin de l’année) :

Concernent Les capitaux et la mort peuvent constituer la trame de l’année ou l’un de ses faits dominants.

Année qui peut montrer aussi l’importance de la mort et même des morts.

Maître de l’Ascendant : Mercure.

En Sagittaire :

Mercure est en exil dans ce signe ce qui entraîne des erreurs de jugements.

En maison IV de l’année :

Peut conférer une activité intellectuelle ou commerciale au foyer.

Accorde une popularité tardive.

Des relations d’intérêt peuvent solliciter le concours de la famille.

Secret, mémoire et magnétisme sont favorisés.

En conjonction entre Mercure et Jupiter de l’année :

Met en jeu le discours politique de l’intéressé.

Milieu du ciel (réalisation de l’année).

En Gemeaux :

Aucune stabilité ne peut être espérée, deux voies seront poursuivies parallèlement. Il y a un risque de dispersion.

Les voyages, les écrits, les frères, le point de vue mental marqueront l’année de leur sceau.

Les initiatives seront multiples mais risquent d’être puérile ou de rester dans l’enfance.

Milieu du Ciel en maison natal.
En maison IV (début de l’année) :

Dans le thème d’un homme politique, favorise davantage les partis d’opposition que le sien propre. C’est le signe d’une évolution ou d’un arrêt (momentané) de l’ambition.

En maison V (fin de l’année) :

Année marquée par les loisirs et les agréments de la vie. Relations mondaines.

Maître du Milieu du ciel : Vénus.

En Scorpion :

L’action est mise en valeur.

Honneurs militaires.

Tend à faire les officiers, les chefs d’industrie.

Volonté puissante et violente.

Enthousiasme.

On brûle son énergie où on l’oriente mal.

En maison III de l’année :

Met en vue par l’action, les luttes, les rivalités.

Inimitiés à vaincre.

conjonction Vénus-Uranus natal.

C’est l’annonce d’une rupture.

Nottons qu’Uranus de l’année se trouve en maison VIII, la maison de la mort (trè mauvais présage).

Planète en Milieu du ciel : Lune.

En Gemeaux :

On épreuve de l’inquiétude et de l’angoisse dans le domaine politique.

En maison X de l’année :

Situation floue dans le domaine politique.

Drogue.

On doit faire face à la foule.

Conjonction entre Lune et part de fortune natale :

Des évènements liés au destin vont se produire cette année. s initiative