Le quatrain IX-55 et la fin de la Première Guerre mondiale (1917-1918).

Un quatrain méconnu du grand public annonce avec une précision extraordinaire la Première Guerre mondiale.
Il ne parle pas du début de la Grande Guerre, mais de la fin. Il date par l’astrologie l’entrée dans le conflit des Etats-Unis.
Le quatrain est exceptionnel comme vous allez le voir.

IX-55.
L’horrible guerre qu’en Occident s’appreste,
L’an ensuivant viendra la pestilence,
Si fort horrible que jeune, vieux, ne beste,
Sang, feu, Mercure, Mars, Jupiter en France.

L’analyse du texte est limpide, comme souvent chez Nostradamus.
Il commence par nous dire qu’une « horrible guerre en Occident s’apreste ». C’est le début de la Grande Guerre, un conflit d’une ampleur jamais vu dans le monde. Elle bouleversera son époque l’horrible guerre »). Il, là situe géographiquement en évoquant l’Occident. Elle est horrible, car elle fit dix-huit millions de morts. Le nombre considérable de victime provoqua un bouleversement total en Europe.

Le dernier vers donne, une configuration astrologique. « Mercure, Mars, Jupiter ».
Recherchons une conjonction entre ces trois astres dans les cartes du ciel de la guerre.
Elle eut lieu le 13 juin 1917, au moment où les premiers soldats américains débarquent en France.

carte ciel 13 juin 1917

Carte du ciel, 13 juin 1917, 12 h, Boulogne-sur-Mer (France).

Le 6 avril 1917, le congrès américain vote à l’unanimité une déclaration de guerre à l’Allemagne. Le 13 juin, le général Pershing et 177 soldats débarquent à Boulogne-sur-Mer.

affiche croix rouge

Affiche de la Croix-Rouge américaine en 1918.

Pourquoi Nostradamus préfère-t-il mettre en avant l’entrée en guerre des Etats-Unis, plutôt que la déclaration du conflit.

Selon moi, deux raisons :

L’entrée en Guerre des Américains donne véritablement une dimension mondiale à la guerre.

Il nous dit que l’année suivante aura lieu une épidémie. C’est la grippe espagnole qui débuta en 1918. Il ne pouvait pas donner la carte du ciel de 1914.

arrivé américains en France

Tableau représentant le général John Pershing lors de son arrivée à Boulogne-sur-Mer.

Les vers deux et trois s’appliquent à la grippe espagnole.

L’année suivante, il y aura une épidémie L’an ensuivant viendra la pestilence »). Elle sera terrible Si fort horrible ») et frappera les jeunes que jeune ») et les vieux vieux « ). Elle est née chez l’animal ne beste ») puis fut transmise à l’homme.

La grippe espagnole débuta en 1918 (donc l’année suivante de l’entrée en guerre des Etats-Unis) et fit 50 millions de morts. C’est la pandémie la plus meurtrière de l’histoire en comparaison des 34 millions de morts de la peste noire. Elle fit plus de victimes que la guerre elle-même.

La grippe prit naissance chez le canard et le porc puis fut transmise à l’homme.

——————————————

Pour soutenir le site

 
Depuis 2015, le site Astrologie mondiale est gratuit et ne demande pas d’argent à ses lecteurs. Malheureusement, il y a néanmoins des frais divers et variés en plus de la quantité de temps que demande la rédaction des articles.
V
ous pouvez simplement faire un don sur Tipeee pour contribuer au financement de mon travail.

Vous pouvez également acheter un livre dans la librairie en ligne.
Merci d’avance à tous de votre soutien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.