Matine Aubry, les 42 migrants de l’aquarius et l’astrologie.

Vous avez tous vu l’image de Martine Aubry donnant leurs titres de séjour à 42 migrants (42 comme le nombre de mois du règne de la bête dans l’Apocalypse) venus sur le continent par l’intermédiaire du bateau l’Aquarius (le Verseau en latin).

 

Résultat de recherche d'images pour "42 soudanais lille"

 

Etant astrologue, je fus frappé par la tapisserie derrière les migrants. Un splendide zodiaque en tapisserie.

 

Résultat de recherche d'images pour "42 soudanais lille"

Résultat de recherche d'images pour "42 soudanais lille"

 

La tapisserie trône dans la salle des fêtes de la mairie de Lille depuis plusieurs années.

 

 

Je me suis lors rappelé une conversation avec un franc mac, en 2017, dans une rue de Lille. J’étais alors en train de protester devant le siège régional du CIC contre la clôture de mon compte bancaire pour avoir tenu des propos désagréable sur cette banque dans mon livre “Le prophète Daniel et la fin des temps”. La fermeture du compte était illégale, car cette banque avait été désignée par la Banque de France deux ans plus tôt.

 

Le CIC censure un écrivain : la dictature bancaire en marche.

 

Un franc-mac, très gentil était venu à ma rencontre, sans doute informé de ma présence sur les lieux. Alors que nous parlions de l’Apocalypse de Saint-Jean, il me dit :

 

“Vous êtes persécuté par les franc-maçon du nord car vous marchez sur leur plate-bande avec vos livres. Vous comprenez, Nostradamus, l’astrologie, Saint-Jean, tous ça, c’est chasse gardé des loges. Vous n’êtes pas franc-maçon, il y a des choses que vous ne pouvez pas dire”.

 

J’ai à ce moment-là compris pourquoi les institutions du Nord-Pas-de-Calais me font autant d’ennuis.

 

La préfecture du Nord menace un écrivain dissident.

 

La tapisserie de la mairie de Lille montre la passion de nos élites pour la science des astres. Le choix du lieu des photos et du nom du bateau n’est sans doute pas le fruit du hasard. Il en est de même du nombre de migrants, c’est-à-dire 42, comme le nombre de mois du règne de la bête de la mer (tien donc).

 

Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors et ne le mesure pas, car il a été abandonné aux Nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante deux mois.” (Apocalypse, XI, 2)

 

Puis je vis monter de la mer une bête qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. (…) Et il lui fut donné une bouche proférant des paroles arrogantes et blasphématoires, et il lui fût donné pouvoir d’agir pendant quarante-deux mois. Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, son tabernacle et ceux qui habitent dans le ciel. Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre ; et il lui fût donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue et toute nation.” (Apocalypse, XIII, 1; 5-7).

 

Avec la secte sataniste qui règne au coeur de l’état, tout est possible. Une volonté délibérée de faire référence à l’astrologie et à l’Apocalypse ? ou un message venu du ciel pour nous avertir de la catastrophe qui arrive… a vous de choisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.