Nostradamus et les trois guerres mondiales.

Comme nous l’avions déjà vu Nostradamus aime numéroter les antéchrists.

Les Antéchrists chez Nostradamus.

 

Il numérote les Républiques françaises.

 

Les républiques françaises chez Nostradamus

 

Voyons ce que dit le prophète provençal sur les trois guerres mondiales.

 

avec pullulation de la nouvelle Babylone, fille misérables augmentée par l’abomination du premier holocauste” (épître Henri, 47).

 

La Première Guerre mondiale, c’est le “premier holocauste“. Un holocauste, c’est un sacrifice religieux. L’expression apparaît au milieu de la description sur le communisme soviétique. c’est la Grande Guerre qui permet au communisme de prendre le pouvoir en 1917.

 

 

Sur la Deuxième Guerre, je n’ai pas trouvé de passage invoquant un holocauste ou un génocide associé au numéro deux. En revanche, il associe le deuxième chiffre à Adolf Hitler, le second Antéchrist auquel il reproche de faire massacrer les chrétiens.

 

 “Et dans ce temps et cette contrée la puissance infernale mettra à l’encontre de l’Eglise de jésus-Christ la puissance des adversaires de la loi, qui sera le second Antéchrist, lequel persécutera cette Eglise et son vrai vicaire” (épitre Henri, 94).

 

Déjà, lors de la numérotation des antéchrists, il n’avait pas attribué de nombre au communisme (le premier antéchrist), se contentant de parler de royaume de l’antéchrist. C’est aussi sa manière de brouiller les pistes en ne donnant pas facilement accès a son savoir.

 

ne sera translatée à l’antique monarchie, sera faite la troisième innondation de sang humain” (épître Henri, 38)

 

La troisième inondation de sang humain, c’est la Troisième Guerre mondiale. Elle verra le retour de la monarchie en France qui fut aboli en 1792. Il parle ici de l’antique monarchie, c’est-à-dire celle du Moyen-âge et de l’Ancien Régime. La remarque est importante. Il ne s’agira pas de mettre un roi ou une reine potiche comme dans la totalité des fausses monarchies actuelles. Chaque mot est important dans l’œuvre du prophète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *