Quand les services secret américain qualifiait Hitler d’Antéchrist.

Le dernier livre de Pierre Jovanovic sur Adolf Hitler est passionnant. Il traite des vrais raisons de l’arrivé au pouvoir du führer en 1933. La crise économique et la planche à billet. Passionnant.

Il présente également la traduction d’un rapport de l’OSS sur la psychologie du chef de l’état allemand datant de 1943. Le document est exceptionnel. Le meilleur passage du livre.

 

 

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que le rapport parle d’Adolf Hitler comme étant l’antéchrist ou le Faux Prophète.

 

“Par conséquent, il vaut mieux ne pas l’appeler par son nom (ou seulement sporadiquement). L’usage d’un autre nom serait bien plus efficace, tel que Faux Prophète ou Faux Messie, et plus tard, des termes davantage désobligeants, tels que le Stratège Amateur, Caporal Satan, le Criminel n°1 du Monde.” (Pierre Jovanovic, Adolf Hitler, p. 104)

 

 

“A Hitler, le Faux Prophète, les propagandistes doivent opposer une Conscience Mondiale (il serait hypocrite d’utiliser le nom de Dieu) et les forces de la Russie, de la Grande-Bretagne, de la France et des Amériques comme une seule et même Armée Mondiale (…) Pour être efficaces, les termes “conscience Mondiale” et “Armée Mondiale” doivent être répété fréquemment” (Pierre Jovanovic, Adolf Hitler, p. 105).

 

 

L’Allemagne. Les dix dernière années de l’histoire allemande doivent être interprétées comme une fièvre infectieuse, une possession de l’esprit qui s’est emparée de la population sitôt qu’elle a prêté l’oreille aux faux  prophètes du Fascisme.” (Pierre Jovanovic, Adolf Hitler, p. 111).

 

 

“Evidemment, Hitler pose ici comme l’Antéchrist nietzschéen qui créera un nouveau surmoi pour l’humanité, la parfaite antithèse de ce qui a prévalu depuis l’instauration du christianisme.” (Pierre Jovanovic, Adolf Hitler,p. 178)

 

 

Rappelons que Nostradamus dans sa lettre à Henri Second expliquais que le führer était le deuxième antéchrist.

 

« Et dans ce temps et cette contrée la puissance infernale mettra à l’encontre de l’Eglise de Jésus-Christ la puissance des adversaires de la loi, qui sera le second Antéchrist, lequel persécutera cette Eglise et son vrai vicaire, par moyen de la puissance des rois temporels, qui seront par leur ignorance séduits par langues, qui trancheront plus que nul glaive entre les mains de l’insensé. (…) Le susdit règne de l’Antéchrist ne durera que jusqu’au définement de ce nais près de l’âge et de l’autre à la cité de Plancus accompagné de l’élu de Modone Fulcy, par Ferrare, maintenue par Liguriens adriatiques et de la proximité de la grande trinacrie » (Epître Henri, 94-95).

 

Je vous renvoi a la lecture d’un article concernant spécifiquement les antéchrists chez Nostradamus.

 

Les Antéchrists chez Nostradamus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *