L’éclipse du 21 janvier 2019 et la mort du comte de Paris.

Le 21 janvier 2019 fut marqué par une impressionnante éclipse lunaire qui fut visible en Bretagne.

Nous étions plusieurs à nous interroger sur sa signification. Une chose nous frappa immédiatement, pour Paris, la Lune se trouvait à deux degrés de la pointe de la maison VIII. La maison VIII et celle de la mort. Comme nous le savons, depuis Ptolémée, les éclipse annonce toujours, soit la mort d’un chef d’état, une révolution, la guerre et la naissance d’un chef d’état ou d’un homme important.

Une éclipse lunaire se manifeste, du point de vue astrologique, par une opposition entre la Lune et le Soleil.

Lors de l’éclipse, la Lune se trouvait en conjonction avec le Descendant de Macron.

Le dictateur élyséen, sera-t-il renversé dans la nuit du 21 janvier ? Moura-t-il dans d’atroces souffrances ? Libérant ainsi le pays de son terrible régime fait de sang contre le peuple…. la fin de deux siècles de populicide…

Hélas non.

Un autre évènement lourd de symbole eux lieu cette nuit-là.

La mort d’Henri, comte de Paris, prétendant orléaniste à la couronne de France.


Son ancêtre, Philippe-Egalité duc d’Orléans, fut le grand-maître de la Franc-maçonnerie d’avant 1789. Il vota la mort de son cousin Louis XVI. Il fut exécuté sur la place de la Concorde le 21 janvier 1793.

Quel étrange signe du ciel que l’héritier du prince régicide nous quitte un 21 janvier sous une éclipse lunaire. Une synchronicité qui ne trompe pas lorsqu’il faudra choisir un régime politique pour remplacer cette république sanglante.