Les républiques françaises chez Nostradamus

Chez Nostradamus, les petits détails sont parfois importants.

L’auteur c’est amusé à numéroter les Républiques. Il ne le fait que pour les Républiques. Il n’y a pas de numéro pour les restaurations monarchiques et les deux Empires. Il ne le fera que pour les républiques. Sous une monarchie et sous un Empire, ce sont les souverain que l’on numérote.

Il donne des numéros aux antéchrists, mais ce ne sont pas vraiment des régimes politiques.

J’ai découvert cela en étudiant deux quatrains, le III-59 et le II-88. Il ouvre d’un regarde particulier le reste de son œuvre.

Etudions toutes les républiques dans l’ordre chronologique.

 

Première République.

 

Le quatrain IX-17 parle de la Première république.

 

IX-17.

Le tiers premier pis que ne fit Neron,

Vuidez vaillant que sang humain respandre :

Rédifier fera le forneron,

Siecle d’or mort, nouueau Roy grand esclandre.

 

La première République est appelée ici « premier ».

Il nous dit qu’elle fera pire que Néron (« premier pis que ne fit Neron »). Elle massacrera les chrétiens et les populations civiles.

Neron avait fait mettre feu à Rome pour provoquer un incendie et observer la scène depuis son balcon.

Il accusa ensuite les chrétiens d’avoir allumé le premier foyer. Il les fit arrêter et exécuter. C’est le temps des martyres chrétiens.

 

lincendie-de-rome

Incendie à Rome, 18 juillet 64 par Hubert Robert (Musée d’art moderne André-Malraux au Havre)

 

Alors pourquoi comparer la première république au massacre des chrétiens sous Néron ?

La première république issue de la Révolution persécuta les chrétiens et organisa le système d’exécution de la terreur.

Elle entraîna environ 100 000 exécutions et 500 000 emprisonnement. C’est pour cela qu’il dit « Vuidez vaillant que sang humain respandre ».

 

lexcecussion-de-robespierre

L’exécution de Robespierre, le 28 juillet 1794 (BNF Gallica).

 

Il parle du « tiers » au début du vers.

Le « tiers » peut faire référence au tiers Etats qui prend le pouvoir sous la première République. Cela peut aussi être une référence à la troisième République. Il dit que la première République tuera plus de monde que la troisième.

Au début de la troisième République, en 1870, le peuple de Paris se révolta et instaura la « Commune ». Les communards sont massacrés par les républicains. Un grand incendie éclata dans la capitale à ce moment-là, comme l’incendie de Rome (d’où l’allusion à Néron).

Il semble parler du Palais des Thuileries (« le forneron ». Un château construit a côté d’un four à thuile, d’où son nom. Forneron, c’est le four en ancien français (du latin fornax, fournaise).

La première République installa son assemblée et le Comité de Salut public dans le palais.

Le château brûla en 1871 durant la commune et ne fut jamais reconstruit (« Rédifier fera le forneron »).

 

lincendie-de-lhotel-de-ville

L’incendie de l’hôtel de Ville.

 

La République mis fin au siècle d’or de la France (« Siecle d’or mort ») qui avait atteint son apogée sous Louis XIV.

Enfin il conclue que la République ne parviendra pas a se maintenir durablement, car la monarchie reviendra en France, en 1814 (« Siecle d’or mort, nouveau Roy grand esclandre. »).

 

Ce quatrain traite de la première et de la troisième République, dont il a remarqué le sanglant parcours. Ce quatrain est remarquable par la précision de ses indices de lieu et de temps. Il est méconnu, alors qu’il devrait figurer dans le panthéon de l’œuvre du prophète provençal.

 

Deuxième République.

 

Je n’ai trouvé aucun quatrain où l’auteur fait référence au numéro de la deuxième République. Sans doute qu’il considéra celle-ci comme n’étant pas vraiment une république. Elle dura quatre ans seulement et fut dirigé par le neveu de Napoléon Bonaparte.

 

Troisième République et quatrième République.

 

Le quatrain III-59, déjà étudié dans un article sur la guerre d’Algérie, parle de la troisième et de la quatrième République.

 

III-59.

Barbare empire par le tiers usurpé

La plus grand part de son sang metra à mort :

Par mort senile par luy le quart frapé,

Pour peur que sang par le sang ne soit mort.

 

Pour l’analyse du conflit algérien, je vous renvoie à mon autre article. Ici ne sera abordé que la succession des régimes politiques.

Il parle de la troisième République qu’il appelle « le tiers », comme dans le IX-17.

Puis le quatrain passe au régime politique suivant.

La quatrième République (« le quart ») sera proclamé après qu’un régime politique dirigé par un vieillard (« senile») sera renversé (« Par mort »).

Le texte est admirable, car il relate dans le détail la succession des régime politique en France à la fin du XIXe siècle et dans la première moitié du XXe siècle.

Le « sénile », c’est le maréchal Pétain. « sénile », pour ce texte, « chief vieillard (…) sens hebete », pour le I-78.

 

« I-78.

D’un chief viellard naistra sens hebete,

Degenerant[1] par savoir & par armes

Le chef de Françe par sa sœur redouté :

Champs divisés, concedés aux gendarmes.

 

Le bon sens d’un vieux chef (« D’un chief viellard ») sera émoussé (« naistra sens hebete »), perdant l’éclat (« Degenerant ») de son mérite acquis lors de la Première Guerre mondiale durant la bataille de Verdun (« par savoir & par armes »). Le maréchal Pétain, vainqueur de la bataille de Verdun pendant la Première Guerre mondiale fut désigné chef du Gouvernement français en juin 1940. Sa gloire militaire passée sera ternie par la signature de l’armistice avec Adolf Hitler. Très âgé, il n’avait plus toute sa raison lorsqu’il fut désigné chef de l’Etat français.

Le chef de la France (« Le chef de Françe ») sera redouté par sa sœur latine, l’Italie (« par sa sœur redouté »). Puis le territoire sera divisé (« Champs divisés ») et abandonné aux soldats et à la milice (« concedés aux gendarmes »). La France fut divisée en deux zones par l’armistice : une libre, ayant pour capitale Vichy et une occupée par l’armée allemande, livrée à la Gestapo. En novembre 1942, la zone libre fut occupée par l’armée allemande en raison du débarquement allié en Afrique du Nord. » (« Nostradamus et la fin des temps », Chaulveron).

Pétain

[1] Degenerant : perdre de l’éclat, de sa puissance.

 

Cinquième République.

 

Pour la cinquième République, nous avions déjà vu le quatrain II-88, sur les attentats en France et le mandat catastrophique de François Hollande.

 

II-88.

Le circuit du grand faict ruineux

Le nom septiesme du cinquiesme sera :

D’un tiers plus grand l’estrange belliqueux.

Monton, Lutece, Aix ne garantira.

 

Elle est appelée la « cinquiesme ».

Le septième président de la Cinquième République, c’est François Hollande (« Le nom septiesme du cinquiesme sera »). Il ruinera la France par sa politique (« Le circuit du grand faict ruineux ») et la guerre qu’il devra mener contre les islamistes (« D’un tiers plus grand l’estrange belliqueux »).

Pour le reste, je vous renvoie à la lecture de mon article précédent.

Je me suis amusé ensuite à rechercher pour voir si d’autre article pouvait faire référence à la Cinquième République.

Quelle ne fut pas ma surprise !!!

Le mot « cinquiesme » n’apparaît que deux fois dans ses textes. Le premier nous venons de le voir, le deuxième semble compléter le premier en donnant des indications précises sur une guerre qui aura lieu sous son régime.

Voici l’objet du crime.

 

X-27

 

Par le cinquieme et un grand Hercules

Viendront le temple ouvrir de main bellique,

Un Clement, Iule et Ascans recules,

L’espee, clef, aigle, n’eurent onc si grand picque.

 

Le texte est encore sibyllin au moment au j’écris cet article. Tentons simplement d’en effleurer le contenu.

Cela semble concerner la Cinquième République : « Par le cinquieme ».

Un « grand Hercules » viendra dans un « temple ouvrir de main bellique ». nous avions déjà l’expression « estrange belliqueux », en ce qui concerne les attentats islamistes en France.

Hercule, c’est le nom d’un géant de la mythologie gréco-romaine. Il est un héros, fils de Zeus et d’Alcmène. Il était chargé de défendre les hommes. Il fit de nombreuses actions héroïques à travers le monde.

Les colonnes d’Hercules se c’est le détroit de Gibraltar.

 

hercule

Héraclès portant un arc, sa massue et la peau du lion de Némée, détail du Cratère des Niobides, v. 460-450 av. J.-C.

 

Hercule viendra déclencher la guerre.

Le temple, c’est celui de Janus que l’on ouvrait à Rome, en temps de guerre et que l’on fermait lorsque la paix était revenue (« Viendront le temple ouvrir de main bellique »).

 

temple-de-janus

Le temple de Janus, Rubens, 1635.

 

« Iule et Ascans », c’est un personnage de la mythologie grecque (Ascagne) ou romaine (Iule). Ascagne, fils d’Enée, s’enfuit de Troie pour s’installer en Italie. Il fonda la ville d’Albe et aurait pour descendant Jules César.

Albe était une cité antique a 20 kilomètres de Rome, sur l’actuel cité papale de Castel Gandolfo.

 

L’épée fait référence à la théorie des deux glaives, très populaires aux moyen âge.

 

Elle fut mise en place par le pape Boniface VIII en 1302 dans la bulle « Unam sanctam »

Il y aurait deux glaives dans le monde : un glaive spirituel dévolu au pape et un glaive temporel appartenant à l’Empereur. Le pouvoir spirituel serait supérieur au temporel.

Or le quatrain par la suite donne le symbole de chacun de ses deux pouvoirs.

La clef pour le pape.

 

blason-vatican

 

On voit deux clefs croisées sur les armoiries du Pape.

 

L’aigle pour l’Empereur.

 

blason-saint-empire-germanique

 

Le blason du saint Empire romain germanique comportait un aigle à deux têtes.

 

Le Pape et le pouvoir politique temporel aura à subir la guerre qui se déclenchera en Italie. Il est difficile d’en dire plus pour l’instant. Le texte est trop obscure a ce jour, si celui-ci s’applique à la Cinquième république.

 

Sixième République.

 

Par curiosité, j’ai également cherché, si Nostradamus parlait d’une éventuelle Sixième Républiques. J’ai retrouvé une seule occurrence, le quatrain I-80.

 

I-80.

De la sixieme claire splendeur celeste,

Viendra tonner si fort en la Bourgongne,

Puis naistra monstre de tres hideuse beste

Mars, Apuril, May, Juing, grand charpin et rongne.

 

Le texte est totalement obscur et pourrait concerner une période encore lointaine.

Sous une Sixième République, il y aura une « claire splendeur celeste » qui viendra frapper en Bourgogne (« Viendra tonner si fort en la Bourgongne »). Il est difficile de dire quelle sera l’évènement qui touchera la Bourgogne. Il pourrait s’agir d’un acte d’une certaine importance. Plusieurs autres quatrains l’évoquent. En règle générale, lorsque plusieurs quatrains parlent d’un même évènement, c’est que celui-ci est très important.

 

Le X-98 parle de « claire splendeur celeste ».

 

X-98

La splendeur claire a pucelle joyeuse,

Ne luyra plus, long temps sera sans sel :

Avec marchans, ruffiens, loups odieuse,

Tous pesle mesle monstre universelle.

 

On retrouve « la splendeur claire » et le monstre.

 

Le II-76 parle de la foudre en Bourgogne.

 

II-76

Foudre en Bourgoigne fera cas portenteux,

Que par engin ne pourroit faire

De leur senat sacriste fait boiteux

Fera savoir aux ennemis l’affaire.

 

Le IV-84 parle de la mort d’un grand personnage à Auxerre, en Bourgogne.

 

IV-84

Un grand d’Auxerre mourra bien miserable

Chassé de ceux qui soubs luy ont esté :

Serré de chaines, apres d’un rude cable,

En l’an que Mars, Venus et Sol mis en esté.

 

Pour terminer, entre mai et juin, il y aura « grand charpin et rongne ». Charpin pourrait faire référence à l’expression « en charpie », c’est-à-dire être réduite en morceau ; alors que rongne pourrait concerner le mot rogne, c’est-à-dire la colère, la mauvaise humeur, la vengeance.

 

Il est difficile d’en dire plus pour l’instant.

L ne s’agit que de simple hypothèse, si ces quatrains concernait une hypothétique Sixième République.

———————————

Pour soutenir le site

 
Depuis 2015, le site Astrologie mondiale est gratuit et ne demande pas d’argent à ses lecteurs. Malheureusement, il y a néanmoins des frais divers et variés en plus de la quantité de temps que demande la rédaction des articles.
V
ous pouvez simplement faire un don sur Tipeee pour contribuer au financement de mon travail.

Vous pouvez également acheter un livre dans la librairie en ligne.
Merci d’avance à tous de votre soutien !

Un commentaire

  • Joseph Maillot

    La splendeur céleste pourrait représenter la lune , et la sixième splendeur serait la sixième nouvelle lune, celle qui débute cette année le 13 juin.

    Viendra tonner si fort en la Bourgogne: pourrait être traduit par . Il se produira un phénomène aussi fort que le tonnère en Bourgogne .

    Puis naistra monstre de très hideuses beste mars,apuril,mai ,juing grand charpin et rongne pourrait se traduire ainsi: Puis la bête hideuse qu’est la guerre (mars) commencera et provoquera en avril en mai et en juin des monstruosités qui vont réduire les gens en charpie et en charogne .

    La traduction globale du quatrain pourrait être :” Au cours de la sixième nouvelle lune la bête hideuse qu’est la guerre provoquera une explosion aussi forte que le tonnère en Bourgogne ( probablement une attaque atomique ou chimique ou encore bactérienne) qui aura des conséquences monstrueuses et réduira les gens en charpie et en charogne .

    Il n’y a pas de date ,mais comme la bourgogne n’a jamais fait l’objet d’une attaque nucléaire chimique ou bactériologique ayant produit de telles conséquences ce quatrain pourrait indiquer des évènements qui pourraient se produire au cours de la troisième guerre mondiale qui est apparemment imminente et qui pourrait commencer dès cette année si le sommet Trump/ Kim n’était qu’une manœuvre pour créer une occasion de la commencer .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.