Notre Dame : la flèche était profanée par un symbole maçonnique.

Peut de gens le savent, mais la flèche originale de Notre Dame de Paris fut détruite en 1786, soit trois ans avant la Révolution française. Sous Louis-Philippe, on décida de la reconstruire selon un nouveau modèle.

L’architecte Eugène Viollet-Leduc était un franc-maçon.

Une fois la flèche terminée, il fit apposer une plaque commémorative en l’honneur de la secte, dans un endroit discret invisible du public. Elle se trouvait à la base d’un des piliers de bois qui prit feu lors de l’incendie de la cathédrale.

J’ai réussi a me procurer une photo de la plaque.

On y voit en bas, un compas et une équerre symbole de la franc-maçonnerie (symbole également du compagnonnage) et les initiales du Grand Architecte de l’Univers en haut en bandeau avec l’étoile à cinq branches maçonnique (eux symboles uniquement maçonniques).

On ne sait pas si la plaque a survécu à l’incendie que ce fut probablement le cas du coq et des saintes reliques.

https://www.geo.fr/histoire/notre-dame-de-paris-viollet-le-duc-larchitecte-qui-fit-de-la-cathedrale-un-chef-doeuvre-195296

D’ailleurs, il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que les loges se mobilisent en masse pour la reconstruction de la flèche de Notre Dame.

http://www.jlturbet.net/2019/04/les-macons-doivent-participer-a-la-reconstruction-de-notre-dame-de-paris.html

Est-il possible d’imaginer que le Seigneur à voulu enlever de force la marque sataniste sur la cathédrale. Encore un symbole fort pour marquer les esprits.